Comment choisir un collier : les 3 critères pour vous aider

Le collier existe depuis que l’humanité existe alors autant dire qu’il n’est pas tout jeune. Évidemment, il n’a pas toujours été en or ou acier inoxydable. À ses débuts, il était surtout en cuir, en ivoire et parfois en bois. C’est dans l’Égypte ancienne que l’on a commencé à leur accorder de la valeur esthétique et ce sont d’ailleurs les Égyptiens de cette époque qui, grands amateurs de beaux bijoux, ont fait progresser l’art de la bijouterie et de la joaillerie. Eh oui, il n’y a pas que pour les pyramides qu’ils étaient doués !

Le collier est d’ailleurs rapidement devenu une pièce maîtresse à toute collection de bijoux qui se respecte. Il existe en de nombreux modèles, collier ras ou collier long, mais aussi sautoir, tour-de-cou, plastrons et colliers cravate. Les joailliers ne cessent de redoubler de créativité pour continuer de concevoir des pièces uniques et originales, en associant différentes pierres précieuses ou alliance de métaux nobles.

D’ailleurs, chaque pierre possède des caractéristiques qui lui est propre et celles-ci confèrent au collier son caractère si particulier. Les colliers luxueux ne sont pas les seuls à ravager nos cœurs, les colliers fantaisie, souvent très originaux ne sont pas en reste. De cette façon, petit médaillon, coquillage et pendentif, parent notre décolleté de mille couleurs.

Pour femmes, les choix sont impressionnants : collier ethnique ou bohème, plastron élégant et argenté, chainette dorée, pendentifs multiples ou collier de perle, or blanc rhodié, breloques semi-précieuses, charms, résine, la liste ne cesse de s’allonger. Face à cette variété, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver.

D'ailleurs, une question se pose. Savez-vous choisir les colliers de façon à ce qu'ils vous mettent réellement en valeur ou marchez-vous seulement aux coups de cœur ? Alors chez Maison Scarlett, on a eu envie de faire le tri parmi les infos à ce sujet pour vous offrir un petit récapitulatif de ce qu’il faut savoir pour choisir un collier sans se tromper. C’est parti !

porte-colliers-blog

Sommaire :

Choisir un collier en fonction de sa morphologie

Ce critère-là, je suis sûre que vous n’êtes pas étonnée de le lire 😊 Il est rabâché assez souvent pour tout ce qui concerne la mode vestimentaire et les accessoires de façon générale. Ça nous embête un peu à nous aussi, mais on est bien obligé d’admettre que parfois, la morphologie est à prendre en compte pour notre bien. Alors question collier, comment cela fonctionne ?

Mesdames, si vous êtes plutôt petite et très menue, il faudra éviter les très longs et gros colliers imposants. La longueur de la chaîne peut tasser votre silhouette et un pendentif très gros pourrait l’alourdir. Tout dépend de votre style et de vos goûts évidemment, mais on conseille donc de privilégier des colliers plutôt courts ou moyens et pas trop imposants.

Si vous êtes petite, mais pas spécialement menue, l’importance du médaillon aura moins d’effet, vous pouvez donc vous amuser à jongler entre des pendentifs fins ou des pendentifs plus épais et imposants. Toutefois, la longueur de la chaîne est à prendre en considération. Ce qui arrive au niveau du décolleté sur des femmes plus grandes tombera forcément plus bas sur vous, ce n’est pas un problème en soi, mais si vous n’anticipez pas cet effet cela pourrait changer tout le style de votre tenue.

Certaines d’entre nous peuvent tout se permettre. C’est le cas de ces demoiselles au cou plutôt long, la silhouette élancée et la corpulence passe-partout. Long, court, ras-de-cou, clous, sequins, TOUT, vous pouvez tout oser. Il serait dommage de s’en priver !

Les silhouettes plutôt rondes seront mises en valeur par des colliers longs et imposants. Un collier trop court risquerait d’accentuer la carrure. Ras-de-cou et tour-de-cou sont donc à proscrire. Et si l’on est petite et ronde ? On opte pour un collier de longueur moyenne et plutôt épais, effet stylé assuré !

Attention si vous avez un petit cou, on a tendance à croire que les colliers très courts casseront cet effet, mais c’est totalement le contraire, ils le rendent encore plus visible. On préfère donc un collier plus long, pour éviter de donner la sensation que notre cou est minuscule.

Choisir un collier en fonction de sa parure

Eh oui, on a tendance à l’oublier, mais nos bijoux doivent être assortis entre eux 💎 Si vous décidez de porter toutes vos pièces les plus imposantes d’un seul coup, vous risquez de ressembler davantage à un sapin de Noël qu’à une fashionista ! Alors on sélectionne bien ses accessoires.

Les pierres bleues comme la labradorite, la turquoise ou encore le topaze et le saphir iront parfaitement avec une tenue dans les mêmes tons et d’autres bijoux en argent ou en or blanc. Le petit collier attrapeur de rêve s’associera sans doute parfaitement avec un jonc ou une manchette un peu bohème.

Vous pouvez également jouer sur l’accumulation de bijoux tels que des colliers courts, des colliers opéra et des sautoirs pour créer un véritable dégradé de longueurs et être hyper tendance. Cela vaut aussi pour les bagues et les bracelets. Mixez vos joncs, manchettes et chaînes fines ou alors accumulez chevalières, anneaux et anneaux de phalanges. Le tout c’est d’éviter encore une fois de tout associer le même jour.

N’oubliez jamais que le plus important est d’oser ! En matière de bijouterie comme en mode, il n’y aurait jamais eu d’évolution si certains petits révolutionnaires n’avaient pas osé casser les codes.

Un bijou doit sublimer votre silhouette, mettre en valeur vos atouts et révéler avec subtilité certains traits de votre personnalité. Alors si vous ne deviez retenir qu’un seul conseil, ce serait celui-ci de prendre du plaisir à choisir accessoires et joaillerie qui vous font envie. Peut-être deviendrez-vous lanceuse de la tendance de demain ?

Choisir un collier en fonction de la situation

Bon, c’est vrai je viens d’écrire quelques lignes sur l’importance d’oser assumer ses goûts et se plaire à soi-même et là je vais vous dire qu’il y a quand même des limites. (Dis-donc, elle ne nous ferait pas tourner un peu en bourrique) ?

Qu’on se le dise, il est primordial de se faire plaisir et d’oser être soi-même. C’est même ce qui est génial avec un bijou, ce n’est pas à vous de vous adapter à lui, mais bien le contraire. Néanmoins, il y a des fois où il faut savoir la jouer discrète. La société a aussi ses règles et ses convenances.

Votre style punk, vous l’assumez pleinement, seulement le jour du mariage de votre meilleure amie, il n’est pas certain que les clous et les têtes de morts soient vraiment adaptés.

Cela ne veut pas dire que vous devez ne porter que des perles de nacre ou des strass en cette occasion, seulement il faut parfois savoir faire des choix plus adéquats en fonction de la situation. Peut-être possédez-vous des petites chaînes en argent plus discrètes ou des pendentifs et accessoires un peu moins excentriques ?

De la même façon, on vous conseillera souvent d’adapter vos parures à l’occasion de rendez-vous professionnels par exemple, ou d’événement bien particulier. En dehors de certaines exceptions, vous avez carte blanche. Pampilles fantaisie et breloques en tout genre, licorne à gogo, ras-de-cou clouté ou pierres semi-précieuses avec jean et basket, osez être vous-même. Comme le dit si bien Oscar Wilde, les autres sont déjà pris.

Adepte de belle bijouterie, collectionneuse de bijoux fantaisie, fan de bracelets, de bagues, de boucles d’oreilles et de montres en tout genre ? Vous possédez une collection de bijoux impressionnante et vous avez besoin de conserver précieusement vos trésors ? Venez donc découvrir notre gamme de porte-bijoux, là aussi vous trouverez forcément une méthode de rangement qui saura s’adapter à la passionnée que vous êtes.

porte-bijoux-blog


Laissez un commentaire