DIY : Boucles d'oreilles en pâte Fimo a faire soi même

Les boucles d’oreilles, c’est un peu un must-have ! Quoique vous portiez, elles illumineront votre visage.

En tant que grands fans de loisirs créatifs, on trouvait sympa de vous proposer de laisser parler votre imagination afin de créer avec vos dix petits doigts une paire de boucles d’oreilles originale et tendance. Et on a trouvé la matière parfaite: la pâte Fimo !

Aussi appelé pâte polymère, c’est une espèce de pâte à modeler à cuire qui a fait un grand boom dans les années 2000. Cela a suscité énormément d’intérêt grâce à la multitude de choses qui était réalisable avec cette pâte.

Bijouterie, porte-clés et pins, petits objets divers, décoration… Les fans de loisirs créatifs ont pour la plupart été très vite conquis. Avec les moyens qu’on a aujourd’hui, les rendus sont beaucoup plus professionnels, à tel point que certains se sont même spécialisés en création Fimo et en ont fait un métier à part entière.

Si vous êtes une adepte des réseaux sociaux, je suis sûre que vous en avez déjà vu passer. L’amélioration de la gamme y est pour quelques choses, en plus d'accessoires dignes de grand cuisinier (rouleau, moules, emporte-pièce et tapis en silicone), les pâtes se déclinent avec des effets de matière, des paillettes, des couleurs métallisées, fluo, phosphorescentes…

Mais ce qui la rend vraiment unique, c’est qu’une fois cuite elle est extrêmement résistante, idéale donc pour concevoir de joli bijoux à porter tous les jours ou à offrir.

Assez parlé, si on passait aux choses sérieuses ?

porte-boucles-d-oreilles

Sommaire :

Liste du matériel

Pour suivre ce tutoriel facilement, vous aurez besoin de :

  • 3 pâtes Fimo de votre choix (pour un effet terrazzo, prenez plusieurs couleurs)
  • Un rouleau en plastique ou en acrylique (à défaut, prenez une bouteille en verre, les rouleaux en bois ne sont pas vraiment adaptés)
  • Emporte-pièces de tailles différentes ou bouchons ronds
  • Clou d’oreilles avec support plateau
  • Petits anneaux de montage
  • Vos petites mains
  • Votre imagination

1 : Le modelage des pâtes

En fonction de ce que vous avez choisi, sélectionnez une noisette de pâte de chacune des couleurs et malaxez-les afin de les rendre plus facilement modelables.

A l’aide de votre rouleau ou de votre bouteille, étalez-les. Ne les aplatissez pas trop parce que premièrement, ce sera plus difficile à décoller et ensuite le rendu final sera moins joli.

2 : Découpage des pièces

Dans l’une des pâtes étalées, emporte-piècez deux petits cercles de même taille (1,2cm par exemple). Ces deux cercles serviront de puces d’oreilles, on viendra y coller après cuisson les clous d’oreilles. Faites-les donc d'un diamètre plus large que ceux-ci.

Dans une deuxième pâte de couleur étalée, découpez un cercle plus grand (par exemple de trois centimètres de diamètre) et coupez-le en deux afin de former deux demi-cercles.

À ce stade, vous devez avoir deux petits cercles d’un centimètre de diamètre dans une couleur, deux demi-cercles dans une autre couleur et un morceau de pâte étalée.

Vous y êtes ?

3 : Créer et abaisser les motifs

J’ai fait le choix de ne faire l’effet terrazzo que sur le plus grand cercle et laisser les autres pièces unies. Ainsi, dans les morceaux de pâtes étalées de différentes couleurs qu’il vous reste, prélevez dans deux d'entre elles (celles qui ont servi à faire les premières pièces), des petits morceaux que vous pouvez découper en petits carrés à l’aide d’un cutter par exemple.

Vous pouvez également faire des petits boudins si vous préférez. Surtout, pas trop épais. Prenez vos différents petits morceaux et posez-les de façon éparse sur le dernier morceau de pâte de couleur étalée que l’on n’avait pas encore utilisé.

Maintenant passez le rouleau dessus jusqu’à ce que le palet fasse environ 2mm d’épaisseur puis emporte-piècez deux autres cercles, de quatre centimètres de diamètre dans ce morceau de pâte effet terrazzo.

Vous avez maintenant toutes vos pièces, c'est-à-dire : deux petits cercles d’une couleur, deux demi-cercles d’une autre et enfin deux plus grands cercles multicolores.

4 : Trouez les pièces

Avant de cuire vos pièces percez chaque morceau à l’aide d’un cure-dent. Un seul trou sera nécessaire pour le plus petit cercle et le plus grand mais il faudra faire deux trous, l’un en dessous l’autre pour les demi-lunes.

L’idée est d’y passer les petits anneaux après cuisson pour tout assembler. Attention, les trous ne doivent pas être plus loin qu’à un millimètre du bord des pièces.

5 : Cuisson

Sur du papier cuisson ou un tapis en silicone, mettez le tout au four et cuisez en suivant le mode d’emploi : 30 min à 110 degrés (vérifiez les indications sur l’emballage de vos pâtes).

6 : Assemblage

Une fois vos morceaux cuits et refroidis, vous pouvez limer légèrement les bords si ceux-ci ne sont pas bien réguliers. S'ils vous conviennent, vous pouvez donc commencer à tout assembler. Avec les petits anneaux, vous n’avez qu’à accrocher les pièces entre elles de façon logique.

Enfin, sur le plus petit des cercles, qui sert donc de “puces d’oreilles”, collez le clou au dos bien au centre et laissez sécher la colle.

7 : Savourez votre création

Tadaaaaaam ! Vous venez de jouer les bijoutiers en herbe, un peu chimiste, un peu artiste. Fabuleux non ?

Avec ce type de technique, vous pouvez vous créer des parures vraiment spectaculaires et originales. Vous cherchez des idées-cadeaux à faire soi-même pour vos amies ? Vous venez de trouver 😊

Et n’oubliez jamais, même les bijoux en pâte polymère se rangent précieusement dans une boîte à bijoux adaptée, on vous surveille !

boite-a-bijoux


Laissez un commentaire